Les perles de l’Ill d’Antoine Wendling

De 1901 à 1911, mon arrière-arrière grand-père Antoine Wendling, architecte à la retraite, arpente l’Illstaden tout neuf avec son vieux compère Camille Schauffler. Il s’agit du futur quai Rouget de l’Isle. Ces deux aimables vieillards assistent, tour à tour émerveillés et goguenards, à l’apparition de somptueuses villas destinées à des universitaires ou à des médecins allemands.

Strasbourg - Quai Rouget de l'Isle
Le quai Rouget de l’Isle, alors appelé Illstaden, vers 1907

Cette déambulation nous invite à prendre conscience de la diversité des styles déployés par les architectes alsaciens ou allemands et à mieux les cerner.

Le Burgerstil

Cher aux Allemands, il est l’antithèse du style néo-classique à la française qui cache les volumes intérieurs derrière des façades symétriques et uniformes. Là, au contraire, l’extérieur multiplie les décrochements, tours, oriels, échauguettes, avant-corps… dans l’esprit d’un (pas toujours) petit château.

Villa Offermann - Quai Rouget de l'Isle
La villa Offermann
Villa Palaio Alsatia - Quai Rouget de l'Isle
La villa Palaio Alsatia

Quai Rouget de l’Isle, les deux grandes représentantes de ce style mâtiné de références au Moyen-Âge et à la Renaissance sont la villa Offermann et la villa Palaio Alsatia. La première, conçue par l’architecte allemand Theodor Schmitz, était destiné au conseiller d’Etat Offermann. La seconde, oeuvre de Lütke et Backes, elle abritait une des quatre grandes associations étudiantes de l’Université de Strasbourg, la Palaio Alsatia.

Le Heimatstil

C’est le style régionaliste, le style de la « petite patrie », prôné par le Cercle Saint-Léonard et les artistes tels que Charles Spindler, Joseph Sattler, Léo Schnug ou Léon Elchinger.

Villa Madelung - Quai Rouget de l'Isle
La villa Madelung

Réaction aux boursuflures des styles néo-quelque chose historiciste des allemands, il s’appuie sur les caractéristiques régionales, comme les colombages ou les toitures alsaciennes. Quai Rouget de l’Isle, on le trouve principalement sur la villa Madelung, construite en 1901 par les architectes strasbourgeois Berninger et Kraft pour un professeur de médecine allemand.

Le Jugendstil

Qu’on l’appelle Art Nouveau en France ou Jugendstil en Allemagne, c’était la véritable nouveauté, le style qui s’affranchissait des codes du passé. Il y en a des exemples magistraux à Strasbourg. Sur le quai Rouget de l’Isle, ils sont moins démonstratifs peut-être, mais remarquables.

Villa Knopf - Quai Rouget de l'Isle
La villa Knopf
Villa Stempel - Quai Rouget de l'Isle
La villa Stempel

Découvrez la passionnante histoire de la naissance du quai Rouget de l’Isle à Strasbourg, avec des dizaines de photos anciennes et récentes, de plans et de détails incroyables.

Que puis-je vous aider à écrire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *